Shiatsu et do in

by:

Santé

Encore connu sous le nom de « toilette énergétique », le Do In est une technique d’automassage qui trouve sa source dans le shiatsu, elle-même étant une technique de la médecine traditionnelle japonaise. Très pratique et accessible à tous, il fait de vous votre propre thérapeute.

Le Do In, c’est quoi ?

Si vous avez lu « Do In » comme un anglophone, sachez qu’il ne s’agit pas d’une expression anglaise. En fait, « Do » et « In » veulent respectivement dire « voie » et « énergie ». Le Do In peut donc être considéré comme une technique thérapeutique qui permet d’ouvrir la voie de l’énergie dans le corps humain.

Il s’agit d’une technique dérivée du Shiatsu et qui se base sur l’application d’une pression avec les paumes et les doigts sur l’ensemble du corps pour le libérer des tensions musculaires et psychiques.

Contrairement au Shiatsu, le Do In est plutôt un automassage. Ce n’est donc pas un spécialiste tiers qui applique la pression sur votre corps. Ici, le thérapeute c’est vous, avec vos paumes et vos doigts, même s’il faut vous faire initier par un praticien du Shiatsu avant de vous lancer. Découvrez-en davantage ici : https://soin-shiatsu.fr/.

Pourquoi pratiquer le Do In ?

Dans la médecine traditionnelle asiatique, les automassages servent à d’optimiser la circulation de l’énergie vitale dans le corps pour :

  • se détendre ;
  • évacuer le stress du quotidien ;
  • évacuer la fatigue et retrouver sa vitalité ;
  • se remettre d’aplomb après un accident ;
  • contrôler la prise de poids.

Les exercices effectués lors d’une séance de Do In consistent entre autres en des pressions, des lissages, des pétrissages sur l’ensemble du corps. Même si, idéalement, il se pratique en position assise le matin, le Do In peut être pratiqué à n’importe quel moment de la journée. En plus, étant donné que vous n’avez pas besoin de vous déshabiller, vous pourrez faire votre automassage thérapeutique dans le métro, à votre bureau, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *