Comment apprendre rapidement l’arabe ?

Parmi les langues les plus parlées au monde, il y a l’arabe qui occupe la sixième place et qui constitue l’une des langues populaires et faciles à apprendre. Les racines de cette langue sont dans l’égyptien, le syriaque et l’araméen. Dans le monde, plus de 300 millions de personnes ont l’arabe comme première langue et plus de 100 millions sont des locuteurs simples. Puisqu’il vous arrivera un jour de voyager et d’être amené à vous exprimer en arabe, nous vous aidons à l’apprendre. 

Apprendre l’alphabet arabe

L’alphabet arable s’écrit de manière très différente de celui de l’anglais. Pour avoir des informations plus approfondies, il suffit de visiter ce site et de lire son contenu. Pour cela, il peut sembler un peu compliqué au débutant de pour retenir les composants de cet alphabet de manière à les utiliser. L’essentiel, c’est que lorsqu’on s’y met, on y parvient puisque cet alphabet n’est en réalité pas difficile à mémoriser. Il suffit s’y consacrer un temps et de toujours le lire et relire régulièrement. L’arabe a 28 lettres qu’il faut mémoriser. 

Ecrire les lettres arabes

Pour apprendre à bien écrire les lettres arabes, vous aurez besoin du papier et aussi du crayon. Le mieux, c’est de commencer par les lettres minuscules tout en s’assurant de bien les écrire. Avant de passer aux majuscules, vous pouvez vous faire un test personnel. Lorsque vous vous sentez suffisamment à l’aise et que vous parvenez à réussir ledit test sur les minuscules, vous pouvez maintenant passer aux majuscules et vous assurez qu’elles sont écrites en ordre. 

Entrainez-vous encore et encore l’exercice dans le bon ordre. Il est crucial de n’omettre aucune lettre lorsque vous vous exercez. Une fois, cela maitrisé, donnez-vous l’objectif d’apprendre au moins un nouveau mot par jour. Prenez la peine de lire des phrases courtes en arabe et traduisez-les dans votre langue. Suivez souvent les émissions en arabe et lisez les livres qui y sont écrits. Trouvez des amis arabophones avec qui vous serez souvent obligé de parler la langue.