Mercato-Inter-Milan : Lukaku est jugé intransférable par l'Inter

Alors que Chelsea envisage de faire recruter Romelu Lukaku, les dirigeants italiens semblent ne pas vouloir laisser leur attaquant belge. En effet, selon les médias transalpins ou italiens, les dirigeants Nerazzuri l'auraient jugé intransférable malgré une proposition de 100 millions de la part des Blues.

Plusieurs clubs à l’affût pour Romelu Lukaku

Avec une saison 2020-2021 aboutie en Série A avec notamment 27 réalisations et un titre meilleur joueur, Romelu Lukaku a réalisé des prestations qui ont permis à l’Inter de mettre fin à l’hégémonie de la Juventus. Retrouvez l'essentiel ici, pour en savoir plus. En effet, très actif lors de l'Euro avec la Belgique, Romelu Lukaku est courtisé par plusieurs clubs européens.

Selon les informations relayées par la presse italienne ce mardi, Chelsea serait intéressée par le meilleur buteur des noir et bleu. Et pour ce probable retour en première ligue, la direction des blues s’active financièrement. Selon le média Sky Italia, le président Roman Abramovich aurait déjà proposé 100 millions d’euros pour s'attacher les services de l’attaquant belge.

Lukaku jugé intransférable

Annoncé avec instances sur les traces d’Erling Haaland sous contrat avec Borussia Dortmund, Chelsea aurait décidé de se lancer dans la course pour le dossier Romelu Lukaku. Ainsi, fortement courtisés par le club londonien qui aurait même fait une proposition à hauteur de 100 millions, les dirigeants des noir et bleu auraient jugé l’international belge de 27 ans intransférable selon Sky Italia. Même si les dirigeants de Chelsea se voient dans une série d’ententes avec l’agent du Belge, la direction du club italien ne souhaite pas laisser son joueur à moins d’une offre de 130 millions. L’offensive de Thomas Tuchel devra miser gros si elle souhaite véritablement le recruter. Un montant qui sera difficile à payer vu la situation financière de l'équipe.

Mais reste à savoir si les Blues parviendront à une négociation à la hausse pour rabaisser le prix. Ils doivent tout de même convaincre Lukaku de faire son retour. Par ailleurs, l’Inter de son côté pourrait céder son attaquant si dans les prochains jours une proposition supérieure est faite. Les dirigeants des blues sont donc avertis.