Rihanna : que devez-vous savoir sur cette chanteuse américaine ?

Rihanna est l'une des femmes les plus prospères au monde, que ce soit à cause de son travail caritatif, de son œil distinct pour la mode ou de sa pile de disques à succès. Cependant, que savez-vous vraiment d'elle ? Découvrez tout qu'il faut absolument savoir sur elle dans cet article.

Enfance et petite carrière

Si vous désirez découvrir plus d’information concernant les dessous de Rihanna à couper le souffle, dirigez-vous vers ce site pour en savoir plus. Rihanna connu le jour à Robyn Rihanna Fenty en 1988 le 20 février plus précisément à Saint Michael, Barbade. Rihanna est biraciale : son père est d'origine irlandaise et afro-barbadienne tandis que sa mère est d'origine afro-guyanaise.

L'enfance de Rihanna a été rendue difficile par la toxicomanie de son père et elle a souffert de maux de tête débilitants dus au stress, mais elle a commencé à se rétablir lorsque ses parents ont divorcé à l'âge de 14 ans. Rihanna a commencé à chanter avec des camarades de classe du secondaire.

Elle a fait une grande impression sur le producteur de disques américain Evan Rogers quand ils lui ont été présentés en 2003. Il lui a fait enregistrer une démo solo. Quand il l'a ramené aux États-Unis, cela a impressionné les rappeurs Chris Brown et Jay-Z. Jay-Z l'a signée dans sa maison de disques Def Jam.

La vie personnelle de Rihanna

Les engagements romantiques de Rihanna ont toujours fait les manchettes. Elle a dû annuler une performance aux Grammy Awards en 2009 parce que son petit ami de l'époque et collègue musicien Chris Brown l'avait agressée. Elle a également fréquenté d'autres musiciens et athlètes, dont Drake et Matt Kemp.

Rihanna est une icône de style majeure dans l'industrie concernant la mode. Elle a collaboré avec Armani, Dior et Manolo Blahnik pour présenter ses créations au public. Rihanna professe une foi chrétienne forte et a redonné à la communauté par le biais de nombreuses œuvres caritatives.

Elle a notamment fondé la Fondation Clara Lionel (CLF) en 2012 pour faire un don pour financer des initiatives de santé, y compris un centre de cancérologie dans un hôpital de la Barbade. Elle a également mis en place une bourse pour aider les étudiants caribéens à étudier aux États-Unis.