Vente des graines de CBD, comment s’y lancer ?

L’activité de vente de CBD ou de ses produits dérivés est régie par des lois qui peuvent varier d’un pays à un autre. Si vous avez envie de vous lancer dans la vente de graines de CBD, sachez que l'univers du cannabis est vaste et peut prêter à confusion. Avant de vous lancer, il est donc impératif d’avoir les informations justes, au risque de tomber dans l’illégalité.

La vente de la graine de CBD

Pour pouvoir vendre de la graine de CBD il vous faut aussi bien un commerce physique qu’un commerce sur internet. Vous devez disposer d’une boutique, mais aussi prendre en considération trois points. Vous devez d’abord vous assurer que le chanvre cultivé pour extraire la graine CBD contient moins de O,2% de THC. En effet, il doit faire partie de la liste des plantes autorisées par la loi ; celles qui ont une teneur en THC très faible. Ensuite, le produit fini à vendre doit respecter les normes européennes en vigueur. Enfin, assurez-vous que seules les graines et les fibres du chanvre ont été utilisées. Pour pouvoir accroître vos revenus vous devez opter également pour la vente en ligne en créant votre site web.

Démarche à mener pour vendre la graine de CBD

La législation en vigueur change d’un pays à un autre en matière de CBD. C’est pourquoi il est impératif de se renseigner sur les lois de votre pays avant d’entamer toute procédure de vente de produits CBD. Mieux, il est primordial de mesurer où les consommateurs dépensent déjà leur argent afin d’y implanter son entreprise physique. Toutefois, vous devez obtenir des licences, enregistrer votre activité au Registre du Commerce et des Sociétés, trouvez un fournisseur certifié etc. Avant de vous lancer dans la vente, vous devez faire une étude approfondie du marché. Pour finir, ne lésinez pas sur le marketing, si vous n’en avez pas les notions, autant vous former.